Markus Wiesbock a eu un jour l’idée peu banale de mettre sur pied une fabrique de sacs de couchage. C’est ainsi qu’est née la marque Grüezi Bag, dont le fondateur reste le véritable moteur. Les débuts ont connu bien des hauts et des bas, pour finalement réaliser de bonnes ventes en 2013 avec des sacs de couchage en fibres synthétiques dans un design unique en son genre, auxquels sont venus s'ajouter plus tard des sacs en duvet.

L’histoire se corse quand Grüezi Bag s’est mis à s’intéresser à la laine... Mais laissons Markus Wiesbock nous la raconter lui-même:

Nous avions enfin réussi à nous introduire dans les commerces spécialisés; nous avions atteint les quantités nécessaires pour développer des sacs de couchage encore meilleurs, en utilisant bien sûr un matériau naturel. J’ai toujours été attiré par la laine: je dors beaucoup mieux depuis que j’utilise de la literie et des sous-couvertures en laine. Et en montagne, les vêtements en laine mérinos sont toujours bien plus confortables. Pourquoi ne pourrait-on pas exploiter les nombreuses propriétés fantastiques de la laine pour les sacs de couchage?

Nous nous sommes donc lancés dans un premier essai, avec de la laine en guise de remplissage, et on a observé ce que cela donnait. :-)

Malheureusement, le processus s’est révélé un peu plus compliqué. Le premier sac en laine était beaucoup trop lourd; au cours du lavage, le remplissage avait disparu et la machine à laver était bouchée. Mais pas question de renoncer tout de suite! Ont suivi de nombreux essais avec différentes coupes, cellules, mélanges de laine... Toujours sans succès. Ou bien le sac ne tenait pas assez chaud, ou il était trop lourd, ou il ne supportait pas le lavage ou encore tout à la fois. J’étais bien près de renoncer. Mais je suis tenace!

Le problème, c’est qu’il faut beaucoup de laine pour un sac de couchage, et que toute cette laine peut prendre un énorme volume dans la machine. On a donc eu l’idée de stabiliser la laine avec de l’amidon de maïs, et on a trouvé une nouvelle manière de mettre la laine dans le sac.

Il s’agissait maintenant de tester ce système. Images thermiques, personnes tests, tests de laboratoire ont été effectués à grands frais. Tous ces tests ont affecté nos finances de manière inquiétante (le prix d’un test de laboratoire peut aller jusqu’à 2000 €). Mais cela ne m’a pas empêché de persévérer.

Au bout de ce qui nous a semblé être au moins le centième essai, nous sommes arrivés à un résultat convaincant: un sac de couchage petit, léger, lavable, tel que nous le voulions: le Biopod Wolle Zero. J’avais enfin mon sac de couchage de rêve.

Ce premier sac de couchage en laine a rencontré des réactions enthousiastes. Notre Biopod Wolle Zero a été primé en 2015 avec un Outdoor Industry Award, en 2016 avec le choix de l’édfition d’Outdoor Magazin et en 2017 avec le German Design.

En 2017, la conception de sac de couchage a de nouveau atteint des sommets, avecle Biopod Hybrid DownWool - un vrai miracle de confort! Il est muni d’une couche de duvet qui ne peut plus se déplacer. Et, cerise sur le gâteau: il se lave et sèche facilement - le duvet ne s’agglomère pas. Cette innovation a de nouveau reçu un Editors' Choice de l’Outdoor Magazin. C'est ainsi que pour la deuxième fois de suite, Grüezi Bag a obtenu la distinction du sac de couchage de l’année.

L’avenir est à la laine, et nous pouvons nous réjouir des nouvelles innovations de la maison Grüezi Bag.

18 articles

Page
  1. Ajouter au panier
Obtiens un bon de rabais de 10 Fr.
Inscris-toi à notre newsletter et bénéficies d'une réduction unique pour nouvel abonné.
Bon de rabais